Cahiers critiques de philosophie n° 24

Georges Navet, le fil clandestin de la fiction

Bruno Cany
couverture
Silvana TOTORA  : Miguel Abensour  : une pensée insurgeante

Sara FADABINI  : Identités rhizomatiques. Sur quelques thèmes deleuziens chez Édouard Glissant

Cezary VODZI SKI  : Ombres et lumières du mal

Friedrich NIETZSCHE  : Fatum et histoire (1862)  ; Vouloir libre et Fatum (1862)

Patrice VERMEREN :  Pour Georges Navet. Cérémonie d’Adieu. Suivi de G. Navet Le gouvernement de la philosophie

Stéphane DOUAILLER :  En proie à un abécédaire inépuisable.

Patrick VAUDAY  : Pourquoi la littérature ?

Bruno CANY  : Hommage du département de philosophie.

Edouard CASLETON  : L’intelligence discrète de Georges Navet. Quelques souvenirs.

Marcos GARCIA de la HUERTA  : Hasta siempre, Georges Navet.

Silvana RABINOVITCH  : Pierre Leroux, auteur du livre de Job. A propos de certains précurseurs de Georges Navet.

Louise FERTE : Sur quelques lectures dixneuviémistes de Georges Navet  : François Guizot et Edgar Quinet.

Claudia GUTIERREZ OLIVARES  : Georges Navet lecteur de Miguel Abensour

Renzo RAGGHIANTI  : Entre Montaigne et Péguy  : le bergsonisme de Thibaudet

Chantal GAILLARD  : Georges Navet et la Société Proudhon  : une fidélité active.

Bibliographie de Georges Navet.

Georges NAVET  : Cahiers (Georges Navet au département de philosophie de Paris 8).

Natalia PRUNES  : Rapports historiques de pouvoir dans l’histoire de la langue espagnole.

Patrice VERMEREN  :  À propos de L’écart absolu  : Miguel Abensour de Gilles Labelle.
Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

Cahiers critiques de philosophie n°18

Bruno Cany

09/08/2017

couverture-de-livre

Cahiers critiques de philosophie n° 23

Bruno Cany

07/09/2020

couverture-de-livre

Cahiers critiques de philosophie n° 22

Bruno Cany

11/12/2019

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.