Moïse et l'humanisme

François Rachline
couverture
La Bible hébraïque a-t-elle réellement inventé le monothéisme ? Si oui, elle l’a fait à travers un dieu indicible. Quand Moïse s’interroge sur son nom, le texte fournit une réponse énigmatique  : « Je serai ». Que signifie le silence étourdissant de cette absence d’identité ?

Se peut-il que la question du divin n’ait pas constitué l’essentiel du message biblique et que Moïse soit d’abord le fondateur d’une éthique libératrice, l’humanisme ? Telle est la question centrale de cet essai.
La presse en parle
L'Arche - édition de novembre/décembre 2021
« Esprit curieux et érudit, parfois provocateur mais toujours inspirant, Fr. Rachline vient bousculer l’image que l’on se fait habituellement du judaïsme et la soumettre à une interrogation renouvelée. » - Perrine Simon-Nahum
Radio Shalom - 31 octobre 2021
« Quelque soit son orientation religieuse, c'est un livre qui ouvre au débat et au dialogue. [...] Que l'on soit dans une vision religieuse de la lecture de la Torah, dans une vision philosophique ou bien dans les deux, ce livre ouvre une troisième voix, c'est pour ça qu'il est intéressant. » - Sandrine Szwarc
Le Monde - 2 septembre 2021
« La thèse ne peut manquer […] de soulever de vives discussions – c’est pourquoi elle est à connaître. » - Roger-Pol Droit
Le Monde - 2 septembre 2021
« Une lecture singulière de la Torah. » - Roger-Pol Droit
La Licra - 1er septembre 2021
« Un essai bref de François Rachline, passionnant et accessible qui renouvelle en profondeur l’interprétation du message de Moïse. »
Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

La Loi intérieure

François Rachline

25/08/2010

couverture-de-livre

Éprouver Auschwitz

François Rachline

08/01/2020

couverture-de-livre

Un monothéisme sans dieu

François Rachline

07/11/2018

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.