Claude Simon : être peintre

Mireille Calle-Gruber
couverture
Claude Simon, avant de devenir l'un des plus grands écrivains du XXe siècle, Prix Nobel de littérature, a été peintre-plasticien avec ferveur pendant plus de vingt-cinq ans, de 1932 à 1960, date de parution de La route des Flandres.

Peintures, dessins, photographie,  assemblages, collages, tapisserie même, la production fut abondante, accompagnée de notes et carnets : l'ouvrage réunit ici pour la première fois une riche iconographie qui donne à voir des oeuvres dont on ignorait jusqu'à l'existence.

Faire oeuvre pour Claude Simon, c'est inventer des formes capables de conjuguer raison et émotion.

Cheminant avec le peintre durant les difficiles époques de sa jeunesse, on voit se profiler dans le geste artistique les grands romans à venir.

Claude Simon n'a  jamais oublié qu'il venait de ces années-là : il écrit comme il aurait voulu  peindre.

Claude Simon : être peintre est le second volet de la biographie de Claude Simon, Une vie à écrire (Seuil, 2011).
La presse en parle
Diacritik - 10 septembre 2021
« Un livre richement doté » - Christian Rosset
Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

Le Chevalier morose

Michel Butor, Mireille Calle-Gruber

08/11/2017

couverture-de-livre

Ecrire pour inventer

Mireille Calle-Gruber, Gilles Tronchet, Marc Avelot

02/11/2020

couverture-de-livre

Sur le geste de l'abandon

Pascal Quignard, Mireille Calle-Gruber

02/09/2020

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.