Cahiers Butor n° 2

Michel Butor et les peintres

Mireille Calle-Gruber, Patrick Suter
couverture
La ligne tourne tourne

on dirait un avion

Alors dans ces lassos

couleurs viennent se prendre




Avec ce poème intitulé Au piège du trait , adressé au plasticien Thierry Lambert, Michel Butor évoque en quelques mots la richesse de son travail avec les peintres  : jeu défi audace, ivresse du risque et du hasard, révélation.

À la suite du premier Cahier qui s’attachait aux divers Compagnonnages avec des partenaires artistes, ce nouveau numéro explore la collaboration avec les peintres dont les œuvres sont la source majeure où l’écriture se régénère. L’écrivain y trouve un lexique, une syntaxe, une grammaire, bref une langue neuve par laquelle il affirme sa pratique du collage textuel et la plasticité de la page.

Michel Butor et les peintres délivrent le livre des contraintes éditoriales commerciales  : ils créent des livres d’artistes façonnés par la main, au gré des matières, des formes, des couleurs, des calligraphies et des typographies.

Le Cahier Butor 2 donne à voir de fabuleux livres-objets, il apprécie leurs enseignements à lire autrement, expose la capacité de transmission qu’ont ces voyages sur le papier, dans le passé et à l’à-venir.

Michel Butor et les peintres introduit les lecteurs au secret de ce qui trame les Œuvres complètes de Michel Butor  : l’énergie des alliages et des alliances porteuse des plus étranges émerveillements.
Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

Europe en mouvement 1

Wolfgang Asholt, Mireille Calle-Gruber, Édith HEURGON, Patricia Oster

06/02/2018

couverture-de-livre

Claude Simon : être peintre

Mireille Calle-Gruber

08/09/2021

couverture-de-livre

Ecrire pour inventer

Mireille Calle-Gruber, Gilles Tronchet, Marc Avelot

02/11/2020

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.