Traverser les limites

Georges-Arthur Goldschmidt : le corps, l'histoire, la langue

Wolfgang Asholt, Catherine Coquio, Jürgen Ritte
couverture

Né en 1928, Georges-Arthur Goldschmidt a été confronté à des limites et frontières de plusieurs sortes, et il les a traversées tout au long de sa vie. Après celles du cercle familial, celles de son pays natal et de sa langue maternelle comme auteur de récits, de romans et d’essais, mais aussi traducteur et auto-traducteur. Celles aussi de l’histoire, comme témoin de la Shoah et avertisseur, attentif aux relations franco-allemandes, à l’héritage juif de la culture allemande, à la responsabilité des écrivains et philosophes face aux catastrophes du XXe  siècle. Passeur et penseur des langues et des mondes, il a répondu à la destruction politique en multipliant les passerelles entre littérature, philosophie et psychanalyse.

Pour la première fois, ce volume réunit des études «  croisées  » de chercheurs français et allemands, qui ouvrent un dialogue à partir de ces traversées des limites. Quatre perspectives sont au centre de ces études  : l’entre-deux des mémoires  –  l’exil et la Shoah, la libération par la langue et la culture française  ; les questions des deux langues, de la traduction et de l’auto-traduction  ; la présence, les liens et les traces du corps et de l’Histoire  ; les livres comme «  songes  » et récits par «  sautes d’images  » et «  rebonds perpétuels  » (Peter Handke).

Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

Europe en mouvement 2

Wolfgang Asholt, Mireille Calle-Gruber, Édith HEURGON, Patricia Oster-Stierle

13/11/2018

couverture-de-livre

Europe en mouvement 1

Wolfgang Asholt, Mireille Calle-Gruber, Édith HEURGON, Patricia Oster

06/02/2018

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.