Génération Balagan

La troisième génération après la Shoah

Céline Masson
couverture
Balagan, mot russe d’origine turque qui est entré dans l’hébreu moderne au début du XXe siècle à partir du yiddish, signifie désordre. Dans les familles juives de la troisième génération après la Shoah, on constate un « désordre » intérieur à l’œuvre. De fait, nombreux sont les candidats à l’émigration  : certains s’expatrient à Berlin, d’autres en Israël, tandis que d’autres encore rêvent d’Amérique. Partant de la notion freudienne d’identité intérieure, ce livre interroge ainsi l’identité de cette génération parfois amenée à se déplacer et qui est motivée par ce balagan intérieur. Il s’agit ici de questionner l’histoire et d’examiner les raisons qui poussent cette génération au déplacement –  qui ne sont pas les mêmes que celles de leurs parents et grands-parents  –, à l’heure de la mondialisation.

 
Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

Résumé des oeuvres complètes de Freud

Laurence Joseph, Céline Masson, Anne Brun, Éric Ghozlan

05/10/2007

couverture-de-livre

Habiter son nom

Céline Masson, Alexandre Beider, Nathalie Heinich, Jean-Marc Dreyfus

08/07/2020

couverture-de-livre

L'accent, traces de l'exil

Céline Masson

09/02/2016

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.