De l'éducation libérale

Essai sur la transmission de la culture générale

Louis-André Richard
couverture
Dans son livre L’âme désarmée, essai sur le déclin de la culture générale, le philosophe Allan Bloom écrivait : « La question qui se pose à tout jeune être humain : “Qui suis-je ?” et le besoin puissant de se conformer à l’impératif de l’oracle de Delphes : “Connais-toi toi-même” qui est congénital en chacun de nous, signifient en premier lieu : “Qu’est-ce que l’homme ?”... La culture générale donne accès à ces réponses, dont plusieurs vont à l’encontre de notre nature et de notre époque. L’homme pourvu de culture générale est capable de ne pas s’en tenir aux réponses faciles… Il est certes ridicule de croire que ce qu’on apprend dans les livres représente l’alpha et l’oméga de l’éducation, mais la lecture est toujours nécessaire, en particulier à une époque où les exemples vivants de valeurs élevées sont rares. »

Inscrits dans la foulée de cette réflexion, Thomas De Koninck, Joseph Facal, Mathieu Bock-Côté et Louis-André Richard, professeurs engagés au service de l’éducation libérale, tentent de comprendre les chemins menant à une culture générale signifiante.

Nous proposons, en songeant à la course effrénée des penseurs de l’école pour adapter celle-ci aux besoins immédiats du monde du travail ou aux tendances sociétales du moment, d’interroger les modalités de l’éducation supérieure  : Remplit-elle son mandat  ? Favorise-t-elle un milieu privilégié d’éducation libérale ? Qu’en est-il aujourd’hui de l’idée d’université ?
Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

La cigogne de Minerve

Louis-André Richard, Pierre Manent

22/01/2019

couverture-de-livre

Penser le politique

Louis-André Richard

13/12/2017

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.