Le Nil est froid

roman

Guillaume de Sardes
couverture
Prix Bourgogne de Littérature 2009 « Il l'avait follement aimée, bien qu'il ne l'estimât pas. Elle était trop sotte. Mais elle avait un je-ne-sais-quoi qui lui plaisait ; c'était une vraie femme. Sans être précisément belle, toute sa personne possédait un charme piquant. Elle avait un visage un peu masculin, les plus belles lèvres du monde, les dents blanches, un sourire sensuel. Sa démarche était souple ; sa voix chaude ; elle riait souvent ; le moindre de ses mouvements était aisé et élégant. Avec cela, femme légère dans tous les sens. Presque une putain. » 1798. Un homme quitte la France et s'embarque pour l'Égypte. Il a trente ans et une maîtresse à oublier. Il va se battre sous les ordres du général Bonaparte.
Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

Peinture et regard

Avigdor Arikha, Guillaume de Sardes

18/01/2011

couverture-de-livre

Vers l'Est

Guillaume de Sardes

10/06/2020

couverture-de-livre

Les Marocains

Guillaume de Sardes, Leila Alaoui

10/09/2018

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.