La chute de l'intime

La mélancolisation du discours

Laurence Joseph
couverture

L’intime ne se réduit pas au privé : loin d’être un repli intérieur, il est le fruit d’une rencontre. Il n’y a pas d’intime sans altérité, donc sans exhibition ni sans pudeur. L’intime structure l’identité psychique dans son rapport à autrui, au point que  Lacan a créé le mot  extime  pour faire résonner sa part d’étrangeté. Plus qu’une rencontre des corps, l’intime est une fabrique du langage, qui confère au sujet un certain équilibre et un goût pour le monde, facilitant sa socialisation.  

Dès lors que se passe-t-il quand l’intime chute, quand on le brise, le viole, le force ou le fait taire  ? Quels sont les effets d’une intimité brisée et trahie sur un sujet  ? Comment ce dernier peut-il résister à une forme de mélancolie qui s’étend à toutes ses représentations, y compris politiques  ?

Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

Résumé des oeuvres complètes de Freud

Laurence Joseph, Céline Masson, Anne Brun, Éric Ghozlan

05/10/2007

couverture-de-livre

Résumé des oeuvres complètes de Freud

Laurence Joseph, Céline Masson

05/03/2009

couverture-de-livre

Résumé des oeuvres complètes de Freud

Laurence Joseph, Céline Masson, Anne Brun, Éric Ghozlan

06/02/2008

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.