André Breton et la topologie du texte

Hisaki Matsuura
couverture
André Breton et la topologie du texte, ouvrage que son auteur considère comme le point de départ de sa carrière d’écrivain, est ici publié en français pour la première fois. Outre l’attention portée aux études surréalistes elles-mêmes, cet écrit est un cas significatif de l’introduction au Japon, dans les années 1970, de la théorie française. Il représente un épisode de l’histoire littéraire des années 1960-1980, née des rencontres culturelles entre deux pays, et est aussi un témoignage de la francophilie nippone à l’âge d’or de la French Theory. Le propos sur Breton développé dans ces pages est un fil rouge dans l’œuvre de Matsuura. Déconstruire la  « lecture idéologique » l’a en effet conduit à dévier de la route de chercheur académique pour construire des œuvres poétiques ou romanesques, créer des objets littéraires qui aient un poids, un toucher, une saveur, une odeur – tout ce qui est irréductible aux idées ready-made, aux sujets et aux comptes rendus classiques des analyses critiques.

 
2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.