Archéologie du geste

Rites et pratiques à Pompéi

William Van Andringa
couverture
Cet ouvrage, fondé sur des études de cas pompéiens précis et bien documentés, constitue un manifeste pour une archéologie du geste et ouvre une nouvelle manière d’écrire l’histoire, à partir d’une archéologie aujourd’hui pleinement capable de détecter et de restituer le concret de l’action humaine. Les matériaux et les aménagements révélés par l’archéologie résultent d’actions humaines pensées ou induites qu’il s’agit de retrouver dans le cadre d’un processus déductif argumenté, à partir de données de terrain aussi nombreuses que fiables. Sont alors dévoilés l’agir et le faire, la façon dont une société construit quotidiennement ses pratiques et ses usages, la manière dont une tradition est continuellement réinventée, comment un groupe humain investit les espaces et les territoires. N’est-ce pas là, au fond, ce qui fait la spécificité des sociétés humaines depuis trop longtemps enfermées dans les tiroirs d’une histoire périodisée et conventionnelle ?



 
2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.