Cyberhaine : propagande et antisémitisme sur Internet

Marc Knobel
couverture
Qu’est-ce que la cyberhaine ? C’est l’utilisation des technologies de communication pour diffuser des messages, des informations ou de la propagande antisémites, racistes, homophobes, extrémistes ou terroristes. Internet est le lieu idéal – facile d’accès, simple d’utilisation et d’une immense lisibilité – pour inciter à s’en prendre à des individus ou des groupes, et les réseaux sociaux sont régulièrement les vecteurs d’injures, d’intimidation ou de propos haineux. L’émergence de l’Internet puis son expansion dans les années 1990 ont favorisé la diffusion de toute cette haine. Depuis la fin des années 2000, les discours antisémites se sont structurés autour de trois groupes relativement distincts, mais nullement clos sur eux-mêmes  : l’extrême droite plurielle, l’extrême gauche anticapitaliste, et la nébuleuse islamiste (Frères musulmans, salafistes, djihadistes). Ces discours, qui se propagent tel un virus, se caractérisent par un déferlement de passions négatives (envie, jalousie, haine, ressentiment…) et se présentent sous la forme d’accusations mensongères, de  fake news et de théories du complot.

À travers l’analyse de nombreux exemples, l’auteur met ici en lumière l’ampleur inégalée du phénomène et montre que l’Internet n’est pas un simple espace de communication ;  il peut devenir une arme de guerre. Cet essai clair et érudit, qui expose les faits en les restituant dans leur contexte social et historique, est l’aboutissement de la réflexion menée pendant plusieurs années par Marc Knobel, l’un des meilleurs experts sur le sujet.
2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.