Pour une grammaire endophasique, vol. I

Voix intérieures : un moi locuteur-auditeur

Stéphanie Smadja
couverture
Qui parle quand je me parle  ? Est-ce que ça parle en moi  ? Comment est-ce que je me représente  ? Certaines personnes entendent une voix ou des voix intérieures, d’autres ont une sensation de voix, d’autres lisent ou écrivent leur parole intérieure. D’autres encore pensent sans l’intermédiaire des mots. L’énonciation endophasique (qui me parle  ? quand  ? où  ?) varie grandement d’une personne à l’autre et se caractérise par sa multiplicité (souvenirs, projections, etc.). Ma parole intérieure me définit, me relie au monde et me permet d’agir sur moi. Les actes de langage intérieurs sous-tendent non seulement nos échanges avec autrui mais aussi toute notre vie quotidienne  : nos décisions, nos humeurs, nos constructions identitaires, nos intermittences. À travers l’hypothèse d’une grammaire endophasique, ce premier volume vise à proposer des outils pour comprendre l’invisible de la parole et de l’être humain.
Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

La parole intérieure en prison

Stéphanie Smadja, Catherine Paulin

21/08/2019

couverture-de-livre

Pour une grammaire endophasique, vol. II

Stéphanie Smadja

28/04/2021

couverture-de-livre

La Parole intérieure

Stéphanie Smadja

24/03/2021

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.