Expérience de la rencontre schizophrénique

De la bizarrerie de contact

Tudi GOZÉ
couverture
Comment comprendre l’incompréhensible? Cet essai propose une étude phénoménologique de la rencontre schizophrénique à partir de ce qui l’excède et la surprend. La bizarrerie de contact est un phénomène énigmatique de la clinique psychiatrique. Un désorganisateur épistémologique qui nous contraint à repenser les fondations du savoir psychopathologique et de revenir à sa base : la rencontre intersubjective, corporelle et affective. Penser l’altérité schizophrénique en phénoménologue conduit à une tentative d’élucidation des corps en apparition et de ce qui les lie au contact du monde. La schizophrénie, réputée incompréhensible pour la phénoménologie, offre donc un accès dans l’étude de ce qu’elle dérange le phénoménologue lui-même. Explorer le bizarre de la rencontre est ici la voie fragile vers une psychopathologie frontalière, de l’entre-deux corps. Il s’agit pour l’auteur de penser une psychiatrie sans limites, où la chair est ouverte et l’affectivité contagieuse, bouleversante dans le délire et l’hallucination.
2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.