Cerisy

Un château, une aventure culturelle

Gilles Désiré-dit-Gosset, Édith HEURGON, Sophie Poirier-Haudebert
couverture
Longtemps, le nom de Cerisy-la-Salle, commune rurale d’un millier d’habitants située au cœur du bocage coutançais, à une vingtaine de kilomètres de la mer, n’a guère franchi les limites du département de la Manche. Tout au plus savait-on que son château, bel exemple d’architecture cotentinaise à l’aspect austère, bâti au XVIIe siècle dans un grand parc paysager, avait abrité un foyer protestant actif à l’époque moderne. Rien ne le prédestinait à connaître une renommée intellectuelle de premier plan.

C’est par la volonté d’une femme de caractère, Anne Heurgon-Desjardins, que le destin de Cerisy a basculé. En 1952, celle-ci recrée dans la maison familiale les décades littéraires, philosophiques et politiques que son père, Paul Desjardins, avait inaugurées à l’abbaye de Pontigny (Yonne) entre 1910 et 1940. Depuis lors, chaque été, Cerisy reçoit des intellectuels, des artistes, des écrivains, des scientifiques, des responsables économiques et sociaux pour débattre et nouer des échanges à l’abri des agitations de la vie urbaine : cet étonnant projet, repris en 1977 par les filles de la fondatrice, Édith Heurgon et Catherine Peyrou, se poursuit de nos jours avec la même famille. En près de soixante-dix ans, ce ne sont pas moins de huit cents colloques qui ont été organisés à Cerisy, suivis de plus de six cents publications. Des colloques pas comme les autres : en raison du génie du lieu et de leur durée, ils offrent l’occasion, sur les sujets les plus variés, de réflexions collectives d’une intensité exceptionnelle.
2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.