Les Troubles du langage intérieur

Vers une linguistique clinique

Stéphanie Smadja
couverture
Le langage intérieur constitue le soubassement non seulement de nos usages langagiers mais aussi de nombreux aspects de notre vie quotidienne. Ne pas disposer des mots pour dire et se dire revient à se retrancher du monde comme de soi. Si le langage intérieur revêt des fonctions positives, telles que la planification ou la résolution de problèmes, il renvoie également à des fonctions négatives comme la rumination. Au-delà de ces fonctions, les troubles du langage intérieur restent très largement une terre inconnue. L’objectif de cet essai n’est pas de présenter des résultats cliniques (les recherches sont en cours) mais d’interroger l’évolution du champ à travers l’histoire et d’ouvrir des perspectives interdisciplinaires. Entre linguistique, neurolinguistique, littérature, philosophie, médecine, histoire des sciences, le trajet proposé commence par un tableau général et se poursuit à travers plusieurs exemples : aphasies, bégaiement, dyslexie, hallucination auditive verbale, rumination, stress post-traumatique. Les récits de cas ou d’expériences sont issus de lectures, des protocoles Monologuer, ou de représentations artistiques (Beauvoir, Cocteau, Novarina).
Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

Paroles intérieures de migrantes

Catherine Paulin, Stéphanie Smadja

18/03/2020

couverture-de-livre

La parole intérieure en prison

Stéphanie Smadja, Catherine Paulin

21/08/2019

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.