Éducation et (post) vérité

L'épreuve des faits

Michel Fabre
couverture

Notre conception de l’éducation est liée à l’idée de vérité. Ce rapport à la vérité s’avère toutefois problématique aujourd’hui  : érosion de l’autorité des institutions, sources plurielles et concurrentes d’informations, voire avènement d’une ère de «  post-vérité  ». 

Comment en sommes-nous arrivés là  ? Quelle est la part de responsabilité des doctrines philosophiques dans cette crise de la factualité  ? Comment la problématique de la factualité se décline-t-elle à partir de débats philosophiques contemporains (Russell et Dewey, Rorty et Habermas, Bouveresse et Foucault, Latour et la revue du Mauss, Butler et Nussbaum)  ?

Quels sont les enjeux politiques et éducatifs de cette crise de la vérité factuelle  ? Comment, dans ce contexte, penser la formation à l’esprit critique  ? L’École peut-elle retrouver une normativité épistémologique à partir de la notion d’enquête  ?

Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

L'idée de valeur en éducation 

Michel Fabre

21/09/2016

couverture-de-livre

L'Emile de Rousseau

Anne-Marie Drouin-Hans, Michel Fabre, Denis Kambouchner, Alain Vergnioux

21/10/2013

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.