Rimbaud et le rimbaldisme

XIXe - XXe siècles

Adrien CAVALLARO
couverture
La réception de Rimbaud est traditionnellement envisagée sous l'angle du mythe, qui la ramène à une erreur d'interprétation collective. Le présent ouvrage entend réinterpréter un ensemble de grands textes consacrés à celui que Mallarmé appelait le « passant considérable » à l'aune d'une notion plus vaste, positive, propre à rendre compte de la naissance, de l'affermissement et de l'enrichissement extraordinaire de cette réception : le rimbaldisme. Celui-ci y est envisagé, dans une triple perspective théorique, historique et poétique, comme une langue critique de la modernité, fruit d'un dialogue intime entre l'oeuvre et ses lecteurs, et dont les avatars sont ici étudiés des grandes heures du symbolisme au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.
2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.