Recueils de William Gell

Pompéi publiée et inédite (1801-1829)

Hélène Dessales
couverture

C’étaient deux recueils de dessins non signés et intitulés respectivement Pompéi published et Pompéi unpublished, conservés dans les archives de la Bibliothèque de l’INHA. D’un trait sûr, précis, élégant, ils reproduisaient, documentaient les rues, les maisons, les peintures, les monuments de Pompéi et présentaient la ville telle qu’elle était encore dans la première décennie du XIXe siècle, telle qu’on ne la reverra plus aujourd’hui. Par un heureux hasard de la recherche, Hélène Dessales, archéologue spécialiste de Pompéi, identifia enfin qui en était le mystérieux archéologue dessinateur : William Gell, auteur du premier ouvrage de référence à révéler Pompéi à l’Europe, en 1817, que des antiquaires comme Jean-François Champollion, John Gardner Wilkinson,  Thomas Young ou Eduard Gehrard considéraient comme un pair, mais aussi un homme de lettres, ami de Walter Scott, de Thomas Moore et dont Lord Byron écrivait dans sa satire sur les Bardes anglais : « Que les dilettantes nous disent les tours de Dardanie / Mais la topographie, je la confie à Gell, le classique. » 

Les deux recueils sont ici reproduits dans leur intégralité pour la première fois tels qu’ils ont été constitués par leur auteur, avec leurs 370 croquis inédits pour la plupart, les commentaires en sont transcrits et traduits.

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.