La cellule d'Anaximandre

Kandinsky biologiste

Romain Parent
couverture

Les tentatives en vue de susciter des rencontres entre sciences et humanités sont déjà nombreuses. Les fondements épistémologiques de ces contacts féconds gagnent à être parfois clarifiés.

À l’époque du durcissement et de l’émiettement de l’épistémologie biologique, occasionnés par l’assimilation de cette dernière à la génético-mathématique, convoquer la puissance de l’intuition des formes vivantes accessible aux artistes tout en la mettant en tension avec la rigueur hégélienne et phénoménologique apparaît bienvenu.

Une herméneutique de la biologie cellulaire articulée autour de discussions  (fictives) impliquant Alexandre  Kojève, interprète de Hegel, et son oncle  (réel) Vassily  Kandinsky, qui a approché avec virtuosité une ontologie picturale du vivant dans ses œuvres abstraites des années  trente, est ainsi proposée.

Cet ouvrage fait suite à l’exposition Kandinsky de Grenoble en  2016.

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.