L'homme-montage

Une figure de la modernité

Bernd Stiegler, Laurent Cassagnau
couverture
Le début du XXe siècle marque l’entrée dans une nouvelle ère  : celle de la technique. On se prend à rêver d’un homme nouveau, « standardisé », performant au travail, qu’il faut créer de toutes pièces. Dans les années 1920 et 1930, le montage participe de cette mission, dans les usines comme dans les cinémas, mais aussi dans les revues illustrées et la vie quotidienne. Le montage est conçu comme une alphabétisation visuelle, une technique applicable à la psychologie et aux médias, dont les camps politiques opposés se réclament. Taylorisme et fordisme, réflexologie, science du travail et psychotechnique sont autant de stratégies au service d’une nouvelle construction de l’homme et de la société, que ce soit aux États-Unis, en Europe ou dans la Russie soviétique. Oscillant entre utopie et dystopie, la vie s’élabore au sein d’un monde technique. L’homme-montage, dont l’histoire est ici retracée, a marqué le XXe siècle de façon décisive.
Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

Autour de ma chambre

Bernd Stiegler

24/10/2016

couverture-de-livre

Images de la photographie

Bernd Stiegler

08/10/2015

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.