OEuvres de Charles De Koninck

Tome 3. Écrits théologiques sur Marie

Charles De Koninck, Thomas De Koninck
couverture
Il faut remercier tout particulièrement Stéphanie Grimard et Valérie Roberge, toutes deux étudiantes diplômées à la Faculté de philosophie de l’Université Laval, pour les précieuses heures de travail qu’elles ont dépensées avec tant de générosité et de compétence à mettre sur pied ce fort volume des Œuvres de Charles De Koninck, entièrement consacré à la Vierge Marie. La tâche leur incombait de rassembler, en un seul, trois livres de théologie mariale de teneur très différente. Le premier, Ego Sapientia... : la sagesse qui est Marie, a davantage le caractère d’une méditation d’ordre mystique. Le second, La Piété du fils, concerne l’Assomption du corps de Marie, en se concentrant sur la mort de Marie et plus particulièrement, pour des raisons qu’on verra, sur l’instant de sa mort. C’est le plus strictement philosophique et le plus difficile d’accès des trois. Tout en demeurant conscient, avec regret, de cette difficulté, Charles De Koninck le considérait comme un de ses travaux les plus importants. Le troisième, intitulé Le Scandale de la médiation, prend la défense de Marie contre celles et ceux qui sont portés à réduire à une forme d’idolâtrie la reconnaissance de son titre de médiatrice.
2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.