Guerre et Histoire

couverture
Le politique est au cœur de la condition humaine, et la guerre une dimension essentielle du politique : elle est un facteur décisif de très nombreux phénomènes marquants depuis l'aube du Néolithique. Ainsi, la guerre est le moteur principal de la construction des politiques, en particulier des empires sur tous les continents. Elle contribue massivement à la différenciation et à l'autocratisation des régimes politiques. Elle inspire la fiscalité et soutient la bureaucratisation de la gestion publique. Par le passé, elle a contribué à l'aristocratisation des élites sociales en Europe et au Japon, et elle est la responsable principale du dimorphisme sexuel dans l'espèce humaine. Son influence est également perceptible dans l'émergence de la science en Europe et dans les phénomènes de modernisation. Elle a inspiré les épopées, les arts martiaux et le sport. Aucune histoire particulière ne peut s'en déclarer entièrement exempte. Le présent volume examine donc en quoi la guerre est un fait universel qui façonne tant les histoires individuelles que collectives.
2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.