L'éloge paradoxal de Gorgias à Molière

Patrick Dandrey
couverture
Quoi de commun entre l'éloge d'Hélène de Troie, prouesse sophistique de Gorgias, et l'apologie de l'inconstance par Dom Juan sur la scène de Molière ? Leur thème, bien sûr, et leur ton ; mais surtout le fonds rhétorique trop oublié dans lequel ils plongent leurs racines et d'où ils tirent leur suc : celui de « l'éloge paradoxal ». La mémoire s'en est perdue ; et cette disparition nous empêche de comprendre la parenté secrète qui unit et féconde nombre des grandes entreprises de la pensée et de l'écriture anciennes. L'ouvrage part à la recherche de ce continent englouti. Il engage le pari de relire dans cette optique l'éloge de Socrate par Platon, du parasite par Lucien, de la Folie par Érasme, du pantagruélion par Rabelais, de l'inscience par Montaigne, des jésuites par Pascal ou du tabac par Sganarelle, et bien d'autres encore, moins célèbres mais non moins savoureux, incisifs ou profonds. Il propose ainsi une vue cavalière sur l'évolution du genre entre la naissance antique de l'éloquence normée et le crépuscule de l'empire oratoire dans la France du XVIIe siècle.
Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

Dix leçons sur le premier recueil des Fables de La Fontaine (1668)

Patrick Dandrey

04/11/2019

couverture-de-livre

La guerre comique

Patrick Dandrey

10/10/2014

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.