Nature et histoire

Jean Baechler
couverture
Le trait distinctif de l'espèce humaine au sein du règne vivant, est de n'être programmé : la nature humaine est virtuelle et ses actualisations sont culturelles. Une espèce libre est problématique, car elle a des problèmes de survie et de destination à résoudre. Si toute la matière historique produite par les humains est analysable en termes de problèmes et de solutions, le règne humain est écrit en langage stratégique. Il est possible de décoder le langage et de lire les histoires humaines dans leur langue originelle. Les déductions tirées de cette hypothèse stratégique conduisent à distribuer la matière historique en trois classes de productions humaines. L'une recueille toutes les activités intentionnelles, développées, avec des succès contrastés, par les acteurs individuels et collectifs, pour inventer les solutions de leurs problèmes. Une autre contient les résultats atteints par essais et échecs, à la suite d'explorations aléatoires et chaotiques conduites par ces mêmes acteurs, mais sans qu'ils le sachent ni ne le veuillent délibérément. La dernière classe est peuplée de tous les phénomènes involontaires et inattendus, résultant, par agrégations spontanées et plus ou moins complexes, de la rencontre des activités intentionnelles et exploratoires.
Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

La Guerre et les Éléments

Jean Baechler , Jérôme de Lespinois

19/03/2019

couverture-de-livre

Ecologie ou écologisme?

Jean Baechler

16/09/2020

couverture-de-livre

Modèles d'humanité

Jean Baechler 

23/10/2019

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.