Du beau musical 

Contribution à la réforme de l'esthétique musicale

Éduard Hanslick, Alexandre Lissner, Jean-Michel Le Lannou
couverture
Une fois considérée pour elle-même, délivrée des appétits réducteurs de la signification, la musique déploie son irréductible beauté. Dans cet ouvrage majeur de l'esthétique du XIXe siècle, Eduard Hanslick se propose de rompre aussi bien avec le jugement subjectif kantien qu'avec le contenu objectif hegelien, pour dessiner la figure d'un art libérateur. Savoir écouter, c'est savoir penser : la musique est pure forme, moins par simple défiance à l'égard de l'expression du « contenu » des sentiments que par l'exigence en nous d'une contemplation radicale. C'est paradoxalement en prenant la beauté musicale au sérieux que ce texte, décisif par l'ampleur des concepts qu'il articule, bouleverse les équilibres esthétiques traditionnels : en une structure autonome qui ne doit plus rien à la nature, l'art du temps se déploie en une fidélité à soi résolue. Proposé dans une nouvelle traduction qui s'attache à en restituer toute la portée philosophique, Du Beau musical recompose la plénitude du mouvement sonore.
2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.