Anthropologie de la morale et de l'éthique

Raymond Masse
couverture
Depuis le début du XXe siècle, forte de ses expertises de terrain, l'anthropologie a oeuvré à promouvoir une meilleure communication entre des sociétés porteuses de compétences morales et éthiques différentes. Mais, bien qu'elle soit outillée d'un relativisme méthodologique qui impose autant une ouverture à l'autre qu'un recul critique face à nous, a-t-elle contribué à mieux comprendre les enjeux moraux et éthiques dans les mondes moraux contemporains ? Si oui, de quelles façons ? Dans quelles sphères des rapports sociaux ? Tout en reconnaissant les inévitables recoupements entre ces deux concepts, le pari relevé ici est de dresser un portrait d'une anthropologie classique de la morale et d'une anthropologie de l'éthique. L'ouvrage répondra alors à d'autres questions. Quels sont leurs concepts et cadres méthodologiques respectifs ? Quels sont les lieux où l'on pourra les observer et les analyser ? Sans prétendre à un historique de la discipline et tout en insistant sur les développements récents, cet ouvrage rendra justice aux contributions de plusieurs des pionniers d'une anthropologie de la morale et de l'éthique. Au bilan, en plus d'amorcer une réponse à ces diverses questions, il examinera les contributions de l'anthropologie à une redéfinition du relativisme moral et des conditions de la promotion de la tolérance.
2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.