Ferenczi après Lacan

Jean-Jacques Gorog
couverture
Dans cet ouvrage, des psychanalystes lacaniens, donc freudiens, viennent rendre hommage à la pensée de Ferenczi, clinicien génial qui, allant explorer les terres obscures que Freud n'osait pas toujours parcourir, semble se situer aux antipodes de la positivité revendiquée par Freud pour la discipline qu'il crée. Les liens transférentiels qui unissent Freud et Ferenczi ouvrent un des chapitres les plus passionnants de l'histoire de la psychanalyse et mettent directement en jeu la filiation, la résistance, le refoulement, autant de thèmes que Ferenczi ne cessera d'explorer dans son oeuvre et dans sa pratique. La théorie de la séduction, la télépathie sont abordées mais aussi l'ampleur du questionnement de Ferenczi sur le transfert. La technique, sans cesse interrogée, rend réellement compte du parcours d'un analyste taraudé par sa clinique. Les contributions : « ...et les langues ? » par Barbara Cassin ; « Budapest années 1900. Rencontre de la psychanalyse (Ferenczi) et de la littérature par Michelle Moreau-Ricaud ; « Lacan en Hongrie » par Ferenc Erös ; « La mystique ferenczienne » par Catherine Millot ; « Ce qui ne nous revient pas de droit revient en trouvailles à foison » par Jean-Jacques Moscovitz ; « Ferenczi, l'enfant terrible et l'enfant victime » par Bernard Nominé ; « "Les mauvais garçons" : l'adolescent et le trauma » par Michèle Benhaïm ; « Un enfant entre Freud et Ferenczi » par Claude Boukobza ; « Tous ferencziens ? » par Marc Strauss ; « Freud, Ferenczi, Archimède et le papyrus » par Michel Bousseyroux ; « L'impasse de Ferenczi » par Françoise Samson ; « Le professeur et le nourrisson savant » par Jacques Sédat ; « Ferenczi et la confusion des langues » par Max Kohn ; « La réinvention de la rhétorique psychanalytique » par Joël Birman ; « La conception de la cure analytique selon Ferenczi : un exemple controversé, l'analyse mutuelle » par Jean-Jacques Gorog ; « Lacan utilisait-il la technique active de Ferenczi ? » par Jean-Richard Freymann ; « Freud, Ferenczi, Lacan : le débat autour de l'effet thérapeutique en psychanalyse » par Radu Turcanu ; « La direction de la cure chez Ferenczi et la question de la jouissance » par Roland Chemama ; « Sandor Ferenczi dans la prison du signe » par Frédéric Pellion ; « Le problème de la fin de l'analyse chez S. Ferenczi » par Christian Hoffmann ; « La psychanalyse didactique : Lacan lecteur de Ferenczi » par Luis Izcovich ; « "Le temps de Ferenczi doit encore venir" (Lou Andreas-Salomé) : La question de la formation » par Annie Tardits ; « Ferenczi, le témoin » par Colette Soler.
Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

L'Acte du psychanalyste

Jean-Jacques Gorog

21/10/2013

couverture-de-livre

Vous avez dit pervers?

Jean-Jacques Gorog

07/04/2021

couverture-de-livre

Dire que non

Jean-Jacques Gorog

09/02/2016

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.