La forme souveraine

Soulages, Valéry et la puissance de l'abstraction

Jean-Michel Le Lannou
couverture
La peinture ne se réduit ni à figurer ni à exprimer les choses ou le monde. Dans la souveraineté de la forme, en son abstraction réelle, la peinture se défait de la représentation, et, par-là nous nous délivre de la figuration et de l'asservissant amour des choses. Dans et par la peinture abstraite, surgit ce que la restriction chosale nous dissimulait jusqu'alors : la présence libre et immense du visible. Comment alors la plénitude de la forme s'affirme-t-elle ? De la réflexion sur l'excès poétique de la représentation (avec Valéry) au surgissement pictural de l'intensité du visible (avec Soulages), c'est à une radicalisation de la contestation de la figuration que ce volume entend conduire. Car c'est bien là ce que la philosophie apprend de l'art : seule la puissance de l'abstraction libère.
Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

L'être décomposé

Jean-Michel Le Lannou

05/03/2009

couverture-de-livre

Voir infiniment

Jean-Michel Le Lannou

04/12/2019

couverture-de-livre

La Puissance d'être

Jean-Michel Le Lannou

22/03/2016

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.