Le réel, catégorie référentielle de la psychanalyse

Jean-Gérard Bursztein
couverture

Il n’y a ici aucun rapport entre le nœud à trois consistances de la névrose, plus la quatrième pseudo consistance variable du symptôme, justement nommée Symptôme, et le nœud à quatre consistances du sinthome. Seule, une identification imaginaire et abusive aux présentations topologiques, permet de rapprocher faussement le symptôme névrotique, de la structure sinthomatique fixe à quatre éléments  : le nœud borroméen sinthomatique.

Dans cette perspective, on saisit que le nœud à trois comme principe de structuration de l’espace subjectif reformule ce que Lacan dans les premiers temps de son enseignement nommait Nom du père.

Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

Un commentaire psychanalytique de la Bible hébraïque

Jean-Gérard Bursztein

11/09/2015

couverture-de-livre

Philosophie de la Bible hébraïque et psychanalyse

Jean-Gérard Bursztein

13/05/2019

couverture-de-livre

Psychanalyse et philosophie borroméenne

Jean-Gérard Bursztein

07/03/2019

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.