L'Évangile selon Bergman

Yves Vaillancourt
couverture

Les films d’Ingmar Bergman (1918-2007) ont la réputation d’être noirs et décapants. Le cinéaste nous soumet à une déconstruction des relations humaines fondamentales et de nos aspirations spirituelles. Mais sonder le vide en nous n’est-il qu’accablant ? Ou serait-ce le chemin le plus sûr vers un renouveau ?

Le cinéaste suédois, fils de pasteur, a lutté pour remplacer le discours chrétien de son enfance par un évangile exaltant l’amour et la vie. Son cinéma peut se comprendre comme un combat entre les mauvaises nouvelles et les bonnes. Maris et femmes, mères et filles, pères et fils, prêtres et communiants, psychiatres et patients, tous entrent dans la ronde interminable où un peu de lumière perce les ténèbres. Et là où la stratégie des acteurs bergmaniens s’avère insuffisante, la musique prend le relais afin de communiquer par-delà notre finitude.

Dans cet essai, Yves Vaillancourt relie tous les grands films de Bergman en montrant qu’ils contiennent nos meilleures ressources face au désespoir.

Plus de livres du même auteur
couverture-de-livre

Jeux interdits (1re édition)

Yves Vaillancourt

14/05/2014

couverture-de-livre

Sur le sentiment océanique

Yves Vaillancourt

08/02/2019

couverture-de-livre

Jeux interdits (2e édition)

Yves Vaillancourt

30/11/2016

2019 © éditions Hermann. Tous droits réservés.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.