Recherche rapide

Recevez notre Newsletter !

Je souhaite :

L'invention de la littérature juive en France

15 x 23 cm, 354 pages
Parution :

L'invention de la littérature juive en France

SAMUELS Maurice

Savoir lettres

Pour commander, cliquer sur la version souhaitée

livre Papier ISBN 9782705693473 32,00 €

  • Présentation
  • |
  • Auteurs
  • |
  • Sommaire
  • |
  • Revue de presse

Une certaine histoire littéraire en France s’entête à nier l’existence de toute littérature juive antérieure à 1900. Armand Lunel, par exemple, a soutenu que, jusqu’à la fin du xixe siècle, « une littérature que l’on pouvait qualifier [de] spécifiquement et exclusivement de juive était inexistante en France […]. C’est en vain qu’on chercherait dans les Belles-Lettres un auteur juif qui s’exprimerait en tant que tel ». Mais a-t-on jamais réellement examiné cette production littéraire et cherché à comprendre ce qu’elle nous dit des dynamiques de l’émancipation, de l’assimilation juive ? Ce livre entend combler cette lacune, et, loin du préjugé selon lequel la contribution française à la culture juive serait insignifiante et de qualité médiocre, postule au contraire l’existence d’une littérature juive féconde au XIXe siècle, pourtant restée ignorée. Au delà de la preuve indéniable de son existence, et l’espace littéraire étant le lieu le lieu où les idéologies s’exposent en traits particulièrement saillants, nous verrons que s’y expriment les problèmes essentiels de la modernité juive de l’époque, en particulier celui des mariages mixtes, de la conversion et du conflit entre liberté individuelle et tradition.