Recherche rapide

Recevez notre Newsletter !

Je souhaite :

Périples & parages. L’œuvre de Frédéric Jacques Temple

Format 1170 x 240 mm, 505 pages
221 illustrations
Parution :

Périples & parages. L’œuvre de Frédéric Jacques Temple

BERRANGER Marie-Paule, HÉRON Pierre-Marie, LEROY Claude (dir.)

Colloque de Cerisy

Pour commander, cliquer sur la version souhaitée

livre Papier ISBN 9782705692797 41,00 €

  • Présentation
  • |
  • Auteurs
  • |
  • Sommaire
  • |
  • Revue de presse

Depuis longtemps, l’univers poétique de Frédéric Jacques Temple n’est plus terra incognita. Il est riche d’une trentaine de livres de poèmes, de Seul à bord (1945) à Profonds Pays (2011) en passant par l’Anthologie personnelle (1989), La Chasse infinie (1995) ou Phares, balises & feux brefs (2005), d’une quarantaine de livres d’artiste, d’essais biographiques (sur D. H. Lawrence, sur Henry Miller), de récits ou carnets de bord parmi lesquels Les Eaux mortes (1975), Un cimetière indien (1981), La Route de San Romano (1996), Beaucoup de jours (2009) et Une longue vague porteuse (2016). Jalonné de nombreux hommages, ce parcours a reçu le prestigieux Prix Apollinaire en 2013. Et la recherche universitaire lui a déjà dédié trois colloques, le premier à Nanterre en 1999, puis au monastère de Saorge, près de Nice, en 2007, et à Montpellier, en 2011. Autant de traversées qui invitaient à aller à la rencontre du poète, à découvrir son aventure de vivre et à explorer ses univers. Le présent ouvrage, issu du colloque international de Cerisy-la-Salle qui lui a été consacré en août 2015, propose à la fois une somme sur sa vie et son œuvre et un panorama des recherches littéraires les plus récentes.

Au cours du voyage, le lecteur découvrira un grand nombre de documents inédits comprenant des correspondances et des textes jamais recueillis : de larges extraits des lettres envoyées par Temple à ses parents et surtout à sa mère pendant les années de guerre ; une anthologie des tapuscrits préparés pour son émission Carnet de poche ; l’ensemble des lettres adressées par Blaise Cendrars à un jeune poète qui deviendra son ami ; un ensemble de textes presque tous inédits, écrits par Temple pour la plupart l’année même du colloque, en 2015.

L’iconographie dont s’enrichit le volume comprend plus de deux cents illustrations sous la forme de fac-similés (lettres, documents, reproductions de pages de livres et de couvertures) et de photographies, le plus souvent inconnues. La plupart de ces illustrations proviennent de la collection personnelle du poète et de sa femme, ainsi que du Fonds Frédéric Jacques Temple, conservé à la Médiathèque centrale Émile Zola de Montpellier Méditerranée Métropole.