Recherche rapide

Recevez notre Newsletter !

La critique de la science depuis 1968

212 pages, format 140 x 210 mm
Parution :

La critique de la science depuis 1968

Critique des sciences et études des sciences en France après mai 1968

DEBAILLY Renaud

Société et Pensées

Pour commander, cliquer sur la version souhaitée

livre Papier ISBN 9782705689353 25,00 €

  • Présentation
  • |
  • Auteurs
  • |
  • Sommaire
  • |
  • Revue de presse

Les sciences et la société sont aujourd’hui considérées comme des domaines inséparables. Les catastrophes sanitaires et écologiques (OGM, vache folle, Tchernobyl, etc.) ont contribué à ne plus distinguer la société et les sciences en raison du statut de ces dernières qui sont à la fois considérées comme productrices de risques, mais aussi comme étant la solution permettant de surmonter ces risques. 

Au-delà de ces catastrophes et de ces affaires sur la scène publique, cet ouvrage invite à considérer l’émergence d’une nouvelle conception des relations entre sciences et société en la resituant dans un processus de politisation inédit au sein de la sphère scientifique. À travers l’étude des mouvements de critique des sciences en France après Mai 1968 et le renouvellement des disciplines consacrées à l’étude des science au cours de la même période, il s’agit de mieux cerner les contours d’un discours refusant de distinguer la science de la société et d’en mesurer la portée. L’ouvrage montre ainsi qu’il se développe en France une politisation de la science originale qui se diversifie au début des années 1980 sous l’influence des questions environnementales et sanitaires.