Recherche rapide

Recevez notre Newsletter !

Manifeste du nouveau réalisme

122 pages – 14 x 21 cm
Parution :

Manifeste du nouveau réalisme

FERRARIS Maurizio

Philosophie italienne

Pour commander, cliquer sur la version souhaitée

livre Papier ISBN 9782705688912

  • Présentation
  • |
  • Auteurs
  • |
  • Sommaire
  • |
  • Revue de presse

La réalité serait-elle socialement construite et infiniment manipulable ? Et la vérité une notion inutile ? Non. On ne peut pas se passer du réel, il faut l’affronter et négocier avec lui. La réalité nous rend heureux ou malheureux, elle résiste ou insiste, maintenant et toujours, comme un fait qui ne supporte pas d’être réduit à interprétation. Le réel refuse de s’évaporer en une reality.


Le « nouveau réalisme » est la prise d’acte d’un changement de saison. Les populismes médiatiques, les guerres post 11-septembre et la récente crise économique ont démenti les deux dogmes fondamentaux du postmodernisme : la réalité n’est pas socialement construite et infiniment manipulable ; la vérité et l’objectivité ne sont pas des notions inutiles.


Ce qui est nécessaire n’est pas une nouvelle théorie de la réalité, mais un travail qui sache distinguer, avec patience et au cas par cas, ce qui est naturel, ce qui est culturel, ce qui est construit ou non.
Ainsi, s’ouvrent de grands défis éthiques et politiques et se dessine un nouvel espace pour la philosophie.


Le Manifeste du nouveau réalisme, paru en langue italienne, a engendré des amples débats internationaux.