Recherche rapide

Recevez notre Newsletter !

Je souhaite :

Gilles Ménage

104 pages – 140 x 210 mm
Parution :

Gilles Ménage

Dissertation sur les sonnets pour la belle matineuse

PEUREUX Guillaume

Bibliothèque des littératures classiques

Pour commander, cliquer sur la version souhaitée

livre Papier ISBN 9782705688608 16,00 €

  • Présentation
  • |
  • Auteurs
  • |
  • Sommaire
  • |
  • Revue de presse

Cette dissertation composée en 1652 par l’un des meilleurs spécialistes de poésie au XVIIe siècle en France se trouve au coeur de débats alors essentiels sur la traduction, l’écriture poétique, l’invention lyrique. Elle permet de saisir, à travers ce qu’elle révèle d’un mode de lecture particulièrement érudit, dans un renouvellement du commentaire malherbien, des manières de faire de la poésie, de la concevoir, au cœur du Grand Siècle et au moment où la poétique réglée des savants va céder le pas au goût éclairé des honnêtes gens.


Sa situation historique dit son enjeu, en plein essor de la préciosité, au moment où s’élabore l’idéal galant, dans un contexte mêlé dont Ménage, helléniste distingué (il sera le Vadius des Femmes savantes) mais reçu comme un oracle dans les salons et les cercles mondains les plus ennemis du pédantisme, incarne la complexité et la riche ambiguïté. Son propos éclaire d’un jour insolite et profond les soubassements, les visées et les défis secrets de la création littéraire à l’aube du classicisme français.