Recherche rapide

Recevez notre Newsletter !

De la conversation au conservatoire

380 pages – 150 x 230 mm
45 illustrations N&B
Parution :

De la conversation au conservatoire

Scénographies des genres mineurs (1680-1780)

GLADU Kim et ZYGEL-BASSO Aurélie (dir.)

Les collections de la République des Lettres

Pour commander, cliquer sur la version souhaitée

livre Papier ISBN 9782705688615

  • Présentation
  • |
  • Auteurs
  • |
  • Sommaire
  • |
  • Revue de presse

La notion de scénographie, si elle fournit une occasion nouvelle de se pencher sur les genres théâtraux (opéra, théâtre de société, parodies dramatiques, etc.), permet plus largement de mettre en évidence le rapport étroit qu’entretiennent les petits genres avec une littérature de l’oralité et dans laquelle triomphe un goût pour la représentation. Outre leur statut de contre-modèle, les genres mineurs rendent compte de pratiques sociales, de lieux et de moments où ils se déploient, d’un imaginaire qui leur est propre et dont le goût pour la « mise en scène » représente l’un des moteurs de création. Comment, entre 1680 et 1780, construisent-ils, reflètent-ils, donnent-ils à lire, à voir et à entendre un espace de sociabilité ? Quelles valeurs le cercle de société porte-t-il ? Quel y est le rôle du divertissement, en quoi construit-il un discours nouveau sur les genres mineurs ? Comment faire entendre, donner à voir les petits genres littéraires qui en forment une part importante ? Comment les accompagner musicalement, et que devient le concours des arts dans le cadre intime ? Ces questions ont attiré l’attention des chercheurs qui ont participé à l’atelier De la conversation au conservatoire. Scénographies des genres mineurs (1680-1780) qui s’est tenu au Centre d’interprétation de Place-Royale (Québec) à l’automne 2010 et dont le présent ouvrage rassemble les contributions.