Recherche rapide

Recevez notre Newsletter !

Je souhaite :

MASSÉ Stéphanie

Après une thèse de doctorat soutenue en 2008 et intitulée « Les saturnales des Lumières. Théâtre érotique clandestin dans la France du XVIIIe siècle », Stéphanie Massé a fait un postdoctorat à l’Université Laval, au Québec, sur l’érotisme et le pamphlétaire pendant la période révolutionnaire. Elle s’intéresse particulièrement aux parodies érotiques et scatologiques ainsi qu’à la question de la représentation du corps dans le théâtre, les pamphlets, l’iconographie et les caricatures érotiques.

Lettres, Histoire / Témoignages voir
Le cosmopolitisme
Le cosmopolitisme DION Nicholas, MASSÉ Stéphanie et PLOURDE Andrée-Anne (dir.)
Lettres voir
Ombres et pénombres de la République des Lettres
Ombres et pénombres de la République des Lettres DION Nicholas, MASSÉ Stéphanie et FOURNIER-PLAMONDON Anne-Sophie (dir.)