Recherche rapide

Recevez notre Newsletter !

Watarid 3

564 pages – 160 x 240 mm
Illustrations couleurs
Parution :

Watarid 3

Usages et Politiques de l’eau en zones arides et semi-arides

COUREL Marie-Françoise, TASHPOLAT 
Tiyip, TALEGHANI 
Mahmoud (dir.)

Pour commander, cliquer sur la version souhaitée

livre Papier ISBN 9782705687458

  • Présentation
  • |
  • Auteurs
  • |
  • Sommaire
  • |
  • Revue de presse

L’ambition qui a présidé au cycle des trois conférences internationales WATARID (Water, Ecosystems and Sustenable Development in Arid and Semi-arid Zones), organisées par l’Université du Xinjiang en Chine en 2006, par l’Université de Téhéran en 2009 et par l’EPHE en 2011 à Paris, fut de rechercher une approche délibérément systémique des usages et des politiques de l’eau. Les trois établissements fondateurs de ce programme de recherche, devenu international, sur la « Maîtrise de l’Eau » ont voulu rassembler autour d’un même objet complexe, « l’eau en région aride », des scientifiques aux compétences plurielles, tous mobilisés sur la modélisation du système « Usage de l’eau », quelle que soit l’échelle d’approche (mondiale, régionale ou locale). Cette nouvelle approche doit nous permettre de mieux comprendre un fonctionnement complexe sans jamais oublier que les hommes et les sociétés, leurs perceptions et leurs usages, doivent être considérés comme des constituants à part entière du modèle. Ainsi est né un réseau international et interdisciplinaire, rassemblant des chercheurs du monde entier et tout particulièrement les spécialistes issus de ces zones arides. Dans ce volume sont abordés les problèmes de fond sur la sécurité, la gouvernance et la politique de l’eau, son utilisation durable, les acteurs sociaux restant toujours au cœur du système.


The ambition of the three WATARID (Water, Ecosystems and Sustenable Development in Arid and Semi-arid Zones) International Conferences, organized by the University of Xinjiang in China (2006), the University of Teheran (2009) and by the Ecole Pratique des Hautes Etudes in Paris (2011), was to adopt a “systemic” approach to the understanding of water uses and policies. The three founding institutions of this water management international research programme wanted to tackle the complex topic of “water in arid regions” by bringing together specialists from different fields all focused on the modelling of a complex “water uses” system, whether on a global, regional or local scale. This new approach should allow us to better understand the issue in its full complexity, without forgetting that (wo)men and their societies, perceptions and practises, should be considered as constitutive parts of the model. An international and interdisciplinary network has now sprung from these conferences by bringing together researchers from around the world and especially specialists coming from arid areas. The present volume always addresses key issues such as safety plans, water policy and governance or sustainable practises by keeping societies at the very heart of the system.