Recherche rapide

Recevez notre Newsletter !

Je souhaite :

SOULEZ Antonia

Antonia Soulez est professeur de philosophie du langage à l’université Paris‑VIII – Saint-Denis. Après une thèse sur Platon (Presses universitaires de France, 1991), elle a travaillé à partir des années 1980 sur le Cercle de Vienne et Wittgenstein, puis sur le tournant de la « grammaire (philosophique) » de Wittgenstein. Ces travaux ont donné lieu à la publication des Leçons sur la liberté de la volonté (PUF, 1998) et des "Dictées de Wittgenstein à Waismann et pour Schlick" (PUF, 1997-1998, collectif sous sa dir.), mais aussi de "Wittgenstein et le tournant grammatical" (PUF, 2003) et "Comment écrivent les philosophes ?" (Kimé, 2003). Elle dirige depuis 2006, à la MSH Paris-Nord, des séminaires regroupant musiciens professionnels, musicologues et compositeurs dans le champ contemporain. Elle a déjà abondamment publié dans ce nouveau domaine de recherche, avec notamment, pour la seule année 2010, "Manières de faire des sons" (L’Harmattan, codirection avec Horacio Vaggione), "La pensée de Gilles Granger" (Hermann, avec Arley Moreno), et en 2011 "Du son à la musique" (sur la dissonance autour de Helmholtz, en collaboration avec Patrice Bailhache et Céline Vautrin, chez Vrin). La même année, son "Manifeste du Cercle de Vienne" a été réédité chez Vrin (1re éd. PUF, 1985, sous sa dir.). "Autour de Wittgenstein et la musique", recueil d’articles écrits depuis 1992, est paru chez Delatour France en 2012. Parallèlement, elle poursuit une activité poétique : son deuxième recueil, "Sons couleurs", a été publié chez Delatour France en 2010 (collection « Quatuor »).

Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.