Recherche rapide

Recevez notre Newsletter !

Philosopher avec la littérature

400 pages – 140 x 210 mm
Parution :

Philosopher avec la littérature

Exercices de philosophie littéraire

MACHEREY Pierre

Fictions pensantes

Pour commander, cliquer sur la version souhaitée

livre Papier ISBN 9782705686833

  • Présentation
  • |
  • Auteurs
  • |
  • Sommaire
  • |
  • Revue de presse

« Philosopher avec la littérature, formule qui représente le mieux l’esprit de ma démarche actuelle, ce n’est surtout pas philosopher sur la littérature, en cherchant à plaquer sur elle des catégories préfabriquées qui en dénaturent le libre jeu en le canalisant, en en rabotant les aspérités à coups d’abstractions convenues en vue de le ramener dans l’ordre du bien connu. Ce n’est pas non plus chercher les bribes de philosophie susceptibles d’être extraites des œuvres de littérature où elles subsisteraient au titre d’éléments rapportés. Mais c’est faire ce que j’avais proposé d’appeler, et je maintiens cette proposition, des exercices de philosophie littéraire : c’est-à-dire, sans prétendre élucider leur sens final, car de sens final, justement, elles n’en ont pas, aborder la lecture d’œuvres dites, en partie par convention, de littérature en essayant de dégager de cette lecture une incitation à faire de la philosophie autrement, d’une manière qui ne se substitue pas à celle que pratiquent ordinairement les philosophes, qui sont eux-mêmes des écrivains d’un type singulier, mais qui l’accompagne, sans la compléter, en lui offrant de nouvelles orientations, de nouvelles manières de poser les problèmes traditionnels de la philosophie, à défaut de pouvoir en esquisser les solutions, pour autant que les problèmes soulevés par la philosophie soient destinés à être résolus. »

Cette réédition de l’essai de Pierre Macherey, paru en 1990 sous le titre À quoi pense la littérature ?, est l’occasion pour son auteur d’une mise au point. Dans sa Préface, il revient sur son parcours intellectuel et caractérise l’évolution de sa conception du rapport entre littérature et philosophie de Pour une théorie de la production littéraire (1966) à aujourd’hui.