Recherche rapide

Recevez notre Newsletter !

Battements du secret littéraire

348 pages – 140 x 210 mm
Parution :

Battements du secret littéraire

Lire Jacques Derrida et Hélène Cixous. Volume 1

MICHAUD Ginette

Le Bel Aujourd'hui

Pour commander, cliquer sur la version souhaitée

livre Papier ISBN 9782705669584

  • Présentation
  • |
  • Auteurs
  • |
  • Sommaire
  • |
  • Revue de presse

Depuis la parution de Voiles en 1998, qui a réuni dans un même ouvrage Savoir d’Hélène Cixous et Un ver à soie de Jacques Derrida, donnant ainsi lieu à une première contre-signature explicite entre l’écrivain et le philosophe, de multiples entrecroisements se sont produits entre leurs œuvres.
Au-delà d’un simple repérage thématique et formel, cet essai interroge ce qui fait événement d’écriture et de pensée entre ces deux œuvres appelées par la « toute puissance » de la littérature. À partir des textes qui témoignent des nombreux échanges entre Derrida et Cixous, deux lecteurs se lisant l’un l’autre, on suit ici à la trace quelques-uns des traits les plus caractéristiques et singuliers de chaque lecteur/lectrice, de « Fourmis » à Genèses, généalogies, genres et le génie, en passant par H. C. pour la vie, c’est à dire…, du côté de Derrida, et par le Portrait de Jacques Derrida en Jeune Saint Juif, Insister. À Jacques Derrida et Hyperrêve, du côté de Cixous.
Dans toutes ces scènes, il s’agit peut-être d’une seule chose : faire droit au même rêve de littérature et apprendre à lire – « il me faut vous apprendre à m’apprendre à me lire », comme le prédisait Jacques Derrida dans « Circonfession » –, lire, donc, ce qui s’appelle lire, à la hauteur de leurs inventifs et bien-nommés apprentissages.