Recherche rapide

Recevez notre Newsletter !

Une éthique du regard

276 pages – 140 x 205 mm
Parution :

Une éthique du regard

Le cinéma face à la catastrophe d'Alain Resnais à Rithy Panh

ROLLET Sylvie

Fictions pensantes

Pour commander, cliquer sur la version souhaitée

livre Papier ISBN 9782705680848

  • Présentation
  • |
  • Auteurs
  • |
  • Sommaire
  • |
  • Revue de presse

Comment évoquer, avec les moyens du cinéma, ce qui ne peut être représenté, la destruction des Juifs d’Europe, l’extermination des Arméniens ou l’élimination du quart de la population cambodgienne par les Khmers rouges ? Cette question est au cœur de Nuit et Brouillard, Images du monde et inscription de la guerre, En Sursis, Calendar, Ararat, Shoah et S21. Ces « filmstémoins » instaurent une scène où le regard est sommé de voir qu’il n’a rien vu et que la Catastrophe reste à penser. Resnais, Farocki, Egoyan, Lanzmann et Panh adoptent certes des formes cinématographiques différentes, entre témoignage et fiction, mais, comme le démontre Sylvie Rollet dans cet essai, ils manifestent une même exigence. Ne voulant ni représenter ni réparer ce qui par définition est irreprésentable et irréparable, ils inscrivent la lacune au cœur des images. L'«éthique du regard» à laquelle ils obéissent relance inlassablement notre désir de percevoir et de comprendre l’événement, qui, de la sorte, devient imaginable.