Recherche rapide

Recevez notre Newsletter !

Soies brisées

132 pages – 150 x 210 mm
Parution :

Soies brisées

BERNOLD André

Savoir culture

Pour commander, cliquer sur la version souhaitée

livre Papier ISBN 9782705663629

  • Présentation
  • |
  • Auteurs
  • |
  • Sommaire
  • |
  • Revue de presse

L'élément principal de ce florilège, Dans la détonation des météores, est un poème didactique relatant une séance chamanique en Chine. On assiste aux tâtonnements de la médium, guidée par la chamane : un dialogue s'établit entre elle et le fantôme qu'elle perçoit et qui annonce au témoin, alors âgé de 7 ou 8 ans, le prochain retour de son père, mort depuis peu.

Ce texte rapporte une expérience vécue par le professeur Huang Jizhong, qui survécut à vingt ans de déportation politique (1958-1978) par la récitation mentale des grands classiques de la poésie chinoise. On retrouve, au cœur de la Chine paysanne des années trente, tous les éléments d'une antique, d'une universelle descente aux enfers.

À côté des profondeurs mystérieuses de l'Asie centrale, ressuscitées par le délire de la chamane, André Bernold pose un regard admiratif sur Gilles Deleuze, "le Grand Scholiaste" à la "diction lente et douce", complice de Samuel Beckett et son amour de la musique : "J'ai toujours écrit pour une voix... Seule la voix est, bruissant et laissant des traces." Il évoque le douloureux bouleversement d'Antonin Artaud face à la Crucifixion du polyptique de Grünwald : "Je me suis souvenu un jour d'avoir été crucifié... Je suis un bois de chair." Il rappelle enfin le souvenir de Pierre Gascar, "vrai voyageur et vrai reclus", amoureux de la nature et des plantes, "le seul grand prosateur du siècle dont puisse se glorifier l'écologie, qui l'ignore toujours". La méthode de composition est, en quelque sorte, l'absorption, par l'imagination, de matériaux épars.